Pendant les vacances, votre enfant était au rythme de l’été, coucher tardif, parfois très tardif, grasse matinées, horaires de repas irréguliers. Après tout c’est aussi cela les vacances, sortir du train train quotidien. Les vacances terminées, le rythme de sommeil doit revenir à la normale avec la rentrée qui se pointe. Et pour cela, quelques réajustements sont nécessaires pour faire une transition tout en douceur.

Un bon sommeil garantit une journée à l’école dans de bonnes conditions d’énergie et de concentration. Car il n’est pas question que votre enfant soit fatigué pour la rentrée. Et pour réussir cela, il est conseillé de suivre certaines étapes.

Coucher votre enfant plus tôt se fait progressivement.

Hors de question de passer de minuit (dans le meilleur des cas) à 20h30 en un claquement de doigt. Votre enfant s’est habitué à dormir tard, il faut donc le déshabituer. Et cela se fait par étapes, sur une semaine minimum. Et si le sommeil se fait résistant, essayez une petite verveine avec une cuillère à café de miel après diner pendant quelques jours.

Des horaires des repas réguliers 

Pour commencer, mieux vaut réguler les horaires des repas. Surtout le diner. Que celui-ci soit pris à heure fixe pour permettre à votre enfant de se coucher également à heure fixe. Plus question de manger à 23 heures si vous voulez arriver à faire prendre un rythme sain à votre enfant. Rapprocher l’heure du diner et la rendre fixe va permettre à votre enfant de rentrer progressivement dans un cercle vertueux. Commencez par diner à 21 heures, puis deux jours après passez à 20 h si vous voulez que votre enfant se couche aux alentours de 20h30.

Pas de panique si votre enfant a du mal à dormir la veille de la rentrée

C’est tout à fait normal, l’excitation, l’appréhension, le stress. Autant de facteurs qui vont faire que votre enfant va avoir peut-être du mal à dormir. Rassurez le au lieu de l’engueuler, et laissez le s’endormir à son rythme. 

Instaurer un rythme sain

Ensuite on instaure un rythme sain, dormir plus tôt, mais aussi être actif dès le réveil. Car la rentrée scolaire c’est la course au réveil. Pas question d’attendre le jour de la rentrée pour s’exciter ; prendre tôt le petit déjeuner, se fait quelques jours avant le jour J. Se réveiller plus tôt et être actif va préparer votre enfant naturellement à la rentrée scolaire.

Une literie adaptée

Un bon sommeil commence par une bonne literie. Le matelas, l’oreiller, la couette sont autant de facteurs qui jouent dans la qualité du sommeil. Si le sommier est vieux, si le lit est trop petit, le sommeil de votre enfant en sera perturbé.

Des heures de sommeil suffisantes

Dormir suffisamment d’heures est tout aussi important et va de paire avec le fait de dormir tôt. Un enfant a besoin de dormir plus que vous. Un minimum de 9 est essentiel. Entre 3 et 10 ans on peut aller jusqu’à 12 heures de sommeil. Dormir suffisamment permet plus de concentration en classe.

Marjane souhaite une excellente rentrée scolaire à votre enfant.