Lorsqu’on a passé un certain âge ou un certain poids, on craint ce taux de cholestérol qui grimpe et qui donne l’alerte. Avec l’alimentation déséquilibrée, le manque d’exercice, l’hypercholestérolémie guette tout le monde de nos jours. Heureusement, il existe des moyens de faire baisser ce taux de manière naturelle

1. Des repas équilibrés font partie intégrante du traitement, on privilégie certains aliments cependant :

On préfère les poissons riches en omégas 3 : saumon, truite, sardine.

On préfère l’huile d’olive, source de bons acides gras.

On consomme tous les jours des fruits et légumes frais.

On mange des graines de courge.

On consomme des légumineuses : lentilles, haricots…

On use et abuse du pamplemousse : il contient de la pectine qui joue un rôle anti-cholestérol. Un pamplemousse par jour est conseillé.

On diminue les viandes grasses, surtout la viande rouge, mais également les abats, les produits laitiers de même que les œufs (maximum 3 par semaine).

On fait du sport régulièrement. Pas besoin de s’user, 30 minutes de marche suffisent.

On perd du poids lorsqu’on a des kilos en trop.

 

2.  On mise sur les plantes qui protègent le foie :

L’ail : il fait baisser le mauvais cholestérol (LDL) et augmente le bon (HDL). On en ajoute sans retenue dans ses plats.

L’artichaut : favorise l’élimination des graisses par la bile. On peut en manger cru en salade, ou cuit à l’eau avec une vinaigrette.

Le fenugrec : idéal pour se débarrasser du surplus de gras, à prendre en graines : une cuillère à café avant chaque repas.


3. On fait des cures d’oméga 3

Les bons gras font baisser le mauvais cholestérol et augmentent le bon.